Opération Bal Populaire!

Le principe est de faire vivre à un groupe de gens une aventure théâtrale unique, sur une courte durée et permettant à chacun de
trouver sa place. La forme est légère et sans paroles, uniquement basée sur des situations, des mouvements, des humeurs.
Les personnages se construisent à partir d’un costume : leur mode d’expression passe par le corps (ou la danse), le rire, le chant.
Ces personnages engendrés tout en douceur seront alors les héros d’une tranche de vie : ils raconteront une histoire dans l’univers très festif d’un bal populaire. La parole est rarement utilisée, seulement si elle est un vecteur constructif dramatique.
Même si le travail est réalisédans une atmosphère créative, ilest demandé aux participants de la concentration et de la précision.


Denis Chabroullet et l’équipe artistique du Théâtre de la Mezzanine investissent un espace choisi, pour y accueillir le projet en création, et un public.


Ils y accueilleront un groupe de gens, amateurs ou professionnels, hommes et femmes, désireux de vivre une aventure théâtrale unique : c’est le chantier du bal.
Accompagné de son équipe, Chabroullet guidera leurs pas pour créer des personnages à partir d’un costume, d’une mouvement, d’une humeur. Ces personnages engendrés tout en douceur seront alors les héros d’une tranche de vie, et aux côtés des acteurs du Théâtre de la Mezzanine, raconteront une histoire dans l’univers très festif d’un bal populaire. Le groupe sera accompagné d’ un musicien et de la compositrice de la compagnie qui proposeront une ligne musicale et dansante pendant tout ce travail
de construction. Le musicien accompagnera le spectacle. Ce temps de création dure une semaine, (les soirées) et aboutit sur une prestation publique.

Opération Bal Populaire... En Roumanie!

Dans le cadre d'une coopération entre le département d'Alexandria (Roumanie) et celui de Seine et Marne (France), Le Théâtre de la Mezzanine fait ses valises pour la Roumanie!
Ils partent à la rencontre  de trois villages,  d'hommes et des femmes, avec qui ils vont construire un spectacle, un Bal Populaire qui sera présenté lors d'une représentation public à la fin du stage.
" L'idée c'est de ... Danser! et de faire du théâtre, et faire du Théâtre c'est raconter des histoires.... (...) Mais bon là on a pas le temps de se tromper!" Denis Chabroullet.
Le premier jour " Ce soir, on va apprendre à se connaître, on va faire des exercices, et puis on va choisir les costumes, et puis, on dansera on est là pour ça! C'est le jour le plus difficile ne vous inquiétez pas! Après ça ira bien".

Au fil des jours, les personnalités se révèlent, les timides osent...et comme toujours dans un bal populaire les émotions se mélangent... amour, trahison, jalousie... dans le cadre ensoleillé de Talpa...

Les cultures, les traditions se rencontrent et se mélangent, bien au delà du langage... Petit à petit, chacun apprend des choses à son voisin. Les interprètes sont là, mais les choses passent aussi par le regard, les expressions, les émotions qu'ils dégagent....

Le bal prend forme... les personnages s'affirment et prennent toute leur place!

Dernier jour...

Répétitions, raccords lumière et son, la pression monte, le décor se met en place...
Les danseurs sont prêts...en avant la musique!!
Le bal se poursuit après le spectacle, en extérieur, chacun s'exprime et se libère, on ressent une volonté de communiquer et de faire découvrir... Une belle aventure musicale et surtout humaine!

Le Théâtre de la Mezzanine quittera Talpa pour rencontrer deux autres groupes et réitérer l'expérience à Islaz et Saelele...